«La complejidad de la novela en sus diferentes planos y en su revisión crítica de la historia europea hace de Yo confieso una obra con capacidad para influir en la visión del mundo de sus lectores, lo cual es propio de la mejor literatura» El Cultural

Oeuvre » Essai » La matèria de l'esperit (La matière de l'esprit)

La matèria de l'esperit (La matière de l'esprit)

La matèria de l'esperit (La matière de l'esprit)

Ed. Proa. Barcelona 2005

Après El sentit de la ficció où l'on parle de l'écriture, il fallait réfléchir sur un fait essentiel pour le romancier: la lecture.

Contenu connexe

Jaume Cabré


Diplômé en Philologie Catalane par l'Université de Barcelone, enseignant agrégé dans le secondaire en disponibilité. Il est membre de la Secció Filològica de l'Institut d'Estudis Catalans.

Lire plus

D'autres travaux

/Jo confesso
+
/El llibre de Feixes
+
/Les veus del Pamano
+
La vérité, dans l'art, n'est pas ce que l'artiste croit, ni son système de valeurs, ni ses avis, mais les aspects de son œuvre qui, sans qu'il le sache, transforment le lecteur
 
+
 
+
 
+
 
+
 
+
 
+
 
+
 
+